Focus Chewing-gum sans sucres

Des études cliniques ont montré que mâcher des chewing-gum sans sucres pendant 20 minutes après un repas peut aider à prévenir la carie dentaire.

La mastication du chewing gum sans sucres augmente le flux de salive, ce qui nettoie les débris alimentaires et  neutralise les acides produits par les bactéries dans la bouche, participant ainsi à la lutte contre la maladie carieuse. La hausse du flux de salive s’accompagne également de plus de calcium et de phosphate pour aider à renforcer l’émail des dents.

Tous les chewing gums labellisés par l’UFSBD sont sans sucres. Leur goût sucré est lié à la présence dans leur composition d’édulcorants tels que l’aspartame, le xylitol, le sorbitol ou le mannitol.

Mâcher un chewing-gum sans sucres ne remplace pas le brossage des dents et l’utilisation du fil dentaire. Ce n’est pas un substitut. L’UFSBD recommande ainsi le brossage des dents deux fois par jour avec un dentifrice fluoré et le nettoyage de la plaque entre les dents une fois par jour avec du fil dentaire ou d’autres nettoyants interdentaires. Cependant, à chaque fois que vous ne pouvez pas vous laver les dents, l’UFSBD recommande de mâcher un chewing-gum sans sucres qui constitue un moyen efficace de lutte contre les caries dentaires.

Le label UFSBD est une assurance que le chewing-gum sans sucres a satisfait aux critères de l’UFSBD pour la sécurité et l’efficacité. Vous pouvez avoir confiance et être assuré que les allégations présentes sur l’emballage sont véridiques. Les produits portant le logo UFSBD disent ce qu’ils font et font ce qu’ils disent.

Ces dernières années, plus de 25 associations dentaires nationales, dont l’UFSBD en France, ont reconnu la valeur des preuves scientifiques qui démontrent les bénéfices des chewing-gums sans sucres.

En 2012, l’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments (EFSA) a validé les bénéfices du chewing-gum sans sucres par des allégations santé.

Elle a ainsi réaffirmé que mâcher un chewing-gum sans sucres après un repas :

  • Aide à neutraliser les acides de la plaque dentaire : il a été démontré que la stimulation salivaire résultant de la mastication de chewing-gums sans sucres après un encas ou un repas contenant des glucides fermentescibles permet de neutraliser les acides de la plaque dentaire.
  • Aide à maintenir la minéralisation de l’émail : La stimulation de la salive par les chewing-gums sans sucres augmente le nombre d’ions présents dans la bouche, ce qui permet de favoriser la minéralisation de l’émail.
  • Aide à réduire la sécheresse buccale ou xérostomie : la stimulation de la salivation induite par la mastication de chewing-gums permet de réduire en partie la gêne occasionnée par la sécheresse buccale.

Ces effets bénéfiques sont dus au fait que mâcher un chewing-gum sans sucres pendant au moins 20 minutes après avoir mangé ou bu active la production salivaire. La salive stimulée par le chewing-gum sans sucres va lutter contre les acides de la plaque dentaire et la déminéralisation de l’émail qui sont deux facteurs de risque dans le développement des caries.

 

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page