Seniors + de 60 ans

Grâce à de bonnes habitudes de santé bucco-dentaire, de plus en plus d’adultes gardent leurs dents naturelles toute leur vie. La clé, c’est la prévention. Votre santé bucco-dentaire est en lien étroit avec votre santé générale. Ne négligez pas votre santé bucco-dentaire et si vous voulez conserver un corps sain. C’est capital de conserver une bouche saine pour la vie.

Il y a seulement 60 ans, il était admis q’il était normal de perdre ses dents naturelles en vieillissant. Mais, ce n’est plus le cas pour les personnes âgées d’aujourd’hui. Elles peuvent garder leurs dents naturelles plus longtemps. Une bouche et des dents saines aident à vous sentir bien, à manger des aliments délicieux et nutritifs, et à parler clairement et avec confiance. Avoir une bouche saine est essentielle pour une bonne qualité de vie.

Votre bouche est la porte d’entrée de votre corps. Le maintien de bonnes habitudes de santé bucco-dentaire est à votre âge particulièrement important parce que des bactéries malsaines dans la bouche peuvent non seulement nuire à vos dents et vos gencives mais peuvent aussi être associées à de graves complications médicales. La recherche a montré que les infections de la bouche peuvent être liées à une maladie cardiaque, à un accident vasculaire cérébral, au diabète, à une pneumonie et d’autres problèmes de santé qui sont fréquents chez les personnes qui avancent en âge. Alors, brossez-vous les dents deux fois par jour, utilisez du fil dentaire une fois par jour, et consultez régulièrement votre dentiste ! C’est simple et cela vous permet de préserver votre capital dentaire et de conserver votre qualité de vie avec les années.

Le brossage des dents

Se brosser les dents est la pierre angulaire de tous les programmes d’hygiène bucco-dentaire. Pour garder vos dents et vos gencives en bonne santé, vous devez vous brosser les dents deux fois par jour avec une brosse à dents à poils souples. La taille et la forme de votre brosse à dents doivent s’adapter à votre bouche en vous permettant de brosser facilement toutes les dents, même les plus éloignées. Il ne faut pas, aussi, oublier de remplacer votre brosse à dents tous les trois ou quatre mois ou plus tôt si les poils sont usés. Une brosse à dents usée ne servira plus à rien. Enfin, assurez-vous d’utiliser un dentifrice fluoré. Il n’y a pas de différence significative entre le brossage manuel ou électrique , assurez-vous simplement  de vous brosser les dents deux fois par jour, tous les jours!

Le fil dentaire

Le fil dentaire fait partie de l’hygiène bucco dentaire au même titre que le brossage. En utilisant le fil dentaire une fois par jour, vous aidez à éliminer la plaque dentaire entre les dents, dans des zones que la brosse à dents ne peut atteindre. Cela est extrêmement important parce que si la plaque n’est pas éliminée par le brossage et le fil dentaire, une fois que le tartre s’est formé, il ne pourra être éliminé que par un professionnel.

Prothèse propre tous les jours

Les bactéries se collent à vos dents et aussi à vos appareils amovibles. Si vous portez des prothèses dentaires, n’oubliez pas de les nettoyer chaque jour avec de l’eau, une brosse à prothèse et du savon de Marseille. Vous pouvez également utiliser des nettoyants conçus spécialement pour les prothèses dentaires. Ne pas utiliser de dentifrices pour dents naturelles ou des produits ménagers, qui sont trop abrasifs et peuvent endommager les appareils dentaires.

Visite régulière chez le dentiste

Réalisez un  examen dentaire au moins une fois par an. N’attendez pas s’il vous plaît jusqu’à ce que vous ressentiez une douleur. Pourquoi? Avec l’âge, les nerfs à l’intérieur de vos dents deviennent plus petits et moins sensibles. Au moment où vous ressentez  la douleur d’une cavité, il peut être trop tard et vous risquez de perdre vos dents. Il y a aussi des conditions plus graves que votre dentiste va rechercher, comme le cancer bucco-dentaire et les maladies des gencives, qui, aux premiers stades de la maladie ne causent pas toujours de douleur.

Quand vous allez chez votre dentiste pour un contrôle, pensez à  apporter les informations suivantes :

  •  la liste des médicaments que vous prenez avec vos ordonnances
  •  votre historique médical et le noms des médecins qui vous suivent
  •  vos appareils dentaires si vous en avez, même si vous ne les portez plus

Arrêt du tabac

Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer. Fumer augmente les riques de maladie des gencives, de carie dentaire et de perte des dents. Il ralentit également la guérison après des interventions dentaires et peut diminuer le taux de succès des implants dentaires. Parlez-en à votre dentiste si vous souhaitez arrêter de fumer. Il existe des programmes de renoncement au tabac et  votre dentiste pourra vous conseiller.

La gingivite – La parodontite

La maladie gingivale est une inflammation des tissus de soutien des dents. Si elle est sévère, elle peut détruire les tissus gingivaux puis les tissus osseux, conduisant à la perte des dents. La maladie gingivale est causée par la plaque dentaire, un film fin et collant de bactéries qui se forme sur les dents. Lorsque la plaque n’est pas enlevée, elle peut durcir et devenir du tartre. Lorsque le tartre se forme au-dessus et en-dessous de la gencive, il devient plus difficile de se brosser correctement les dents. La première étape de la maladie est la  gingivite, la seule étape qui est réversible.

Si elle n’est pas traitée, la gingivite peut conduire à une forme plus grave, appelée parodontite. Il est possible d’avoir une maladie parodontale et ne présenter aucun signe d’avertissement. C’est une des raisons pour lesquelles les examens dentaires réguliers et les examens parodontaux sont si importants. Les méthodes de traitement dépendent du type de maladie et de son évolution. Une bonne hygiène bucco-dentaire est essentielle pour stabiliser la maladie parodontale. Utilisez des bains de bouche deux fois par jour, nettoyez entre les dents tous les jours,  adoptez une alimentation équilibrée, et planifiez des visites dentaires régulières pour conserver un sourire en bonne santé.

Liens entre prise de médicaments et santé dentaire

Vous pouvez vous demander pourquoi vous êtes sujets à des caries dentaires alors que vous n’en avez pas eu eux depuis des années. Comme nous vieillissons, nous entrons dans une seconde partie de la vie où nous sommes exposés au risque de carie dentaire. Une cause fréquente de caries chez les personnes âgées est la bouche sèche. La sécheresse de la bouche n’est pas une situation normale liée au vieillissement. Il s’agit en fait le plus souvent d’un effet secondaire de la prise d’un des plus de 500 médicaments qui provoquent cette complication. Traitements pour les allergies ou l’asthme, l’hypertension artérielle, un taux élevé de cholestérol, la douleur, l’anxiété ou la dépression, la maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer. C’est pourquoi il est si important de communiquer à votre dentiste la liste de tous les médicaments que vous prenez. Votre dentiste pourra ainsi vous faire des recommandations pour vous aider à soulager vos symptômes de sécheresse buccale et prévenir les caries.

Voici quelques recommandations communes:

  • Utilisez des solutions orales hydratantes, comme des spray ou des bains de bouche.
  • Consultez votre médecin sur l’opportunité de modifier la médication ou de la posologie de certains médicaments responsables de cette sécheresse buccale.
  • Buvez plus d’eau. Apportez une bouteille d’eau avec vous, et n’attendez pas d’avoir soif pour boire. Votre bouche doit être lubrifiée constamment.
  • Mâchez des chewing-gums sans sucres pour stimuler la production de salive.
  • Évitez les aliments et les boissons qui irritent les bouches sèches, comme le café, l’alcool, les boissons gazeuses et les jus de fruits acides.
  • Votre dentiste pourra appliquer un vernis fluoré pour protéger vos dents contre les caries.

Cancers buccaux

les cancers buccaux peuvent toucher n’importe quelle zone de la cavité buccale, y compris les lèvres, les tissus gingivaux, la langue,  la mâchoire, le palais et la gorge. Il commence souvent par soit une minuscule tache blanche ou rouge, soit par une plaie, soit par une blessure n’importe où dans la bouche.
Lors de votre visite chez le dentiste, il vous posera des questions sur vos antécédents médicaux. Il examinera toute la bouche pour chercher des signes ou non de lésion cancéreuse dans votre bouche.  Des visites régulières chez votre dentiste permettront d’améliorer vos chances de guérison, car plus le cancer est diagnostiqué tôt, plus le traitement sera facile.

Les symptômes de cancer de la bouche peuvent être :

  • une plaie qui saigne facilement ou ne guérit pas
  • un endroit épais ou dur
  • une zone rugueuse ou croûteuse
  • un engourdissement, une douleur ou une sensibilité

Assurez-vous de bien tout dire à votre dentiste sur vos problèmes lors de la mastication, de la déglutition ou de la phonation. Un contrôle dentaire régulier, y compris avec un examen complet  de la bouche, est essentiel pour la détection précoce des lésions  cancéreuses et pré-cancéreuses.

Comme vous le savez, une alimentation équilibrée est essentielle pour une vie saine. Une mauvaise alimentation peut conduire à toutes sortes de problèmes de santé, y compris des problèmes de santé bucco-dentaires. En fait, les études montrent que les gens qui ont perdu des dents ou qui portent des prothèses dentaires, ne mangent pas assez de fruits et de légumes et ont tendance à avoir une alimentation globale «moins nutritive»

Votre bouche est le point de départ de votre alimentation. Alors, naturellement, ce que vous mettez dans votre bouche affecte non seulement votre santé générale, mais aussi la santé de vos dents et de vos gencives. De fait, si votre alimentation est déséquilibrée, les premiers signes apparaissent souvent dans votre bouche.

Selon le programme national nutrition santé (PNNS), une alimentation équilibrée comprend :

  • Les fruits et légumes : au moins 5 par jour
  • Les produits laitiers : 3 par jour
  • Les féculents à chaque repas et selon l’appétit
  • Viande, poisson, œuf : 1 à 2 fois par jour
  • Matières grasses : à limiter
  • Produits sucrés à limiter
  • Sel : à limiter
  • Eau : à volonté pendant et entre les repas

 

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page