Nos prises de paroles

Négociation conventionnelle Assurance Maladie

 

Propositions pour un plan de prévention bucco-dentaire

La santé bucco-dentaire constitue un élément important de la santé générale. La majorité des affections bucco-dentaires naît des styles de vie et la diminution de ces pathologies dépend étroitement de changements de comportements. Il importe donc d’influer sur ceux-ci à tous les âges de la vie et de promouvoir les habitudes qui permettront au plus grand nombre de garder une bonne qualité de vie tout au long de leur avancée en âge ….

…. Pour lire le document dans son ensemble

 Capture
Perspectives 2025

l’UFSBD imagine la santé bucco-dentaire dans 10 ans

La profession dentaire est aujourd’hui à l’avant-garde d’une évolution  indispensable et inévitable du système de santé. L’objectif de ce document prospectif est de présenter le rôle qu’elle veut jouer demain dans le parcours de santé des Français, ses enjeux pour le bien-être physique, psychologique et social de chacun, et les moyens qu’elle propose de mettre en œuvre dès maintenant pour y parvenir.
Ces enjeux nous concernent tous.
Afin qu’en 2025, tous les Français puissent sourire à leur avenir, dans un système de santé efficace et équitable, c’est aujourd’hui que l’UFSBD doit être entendue.

  03-2014-DossierPresse-lUFSBD-imagine-la-santé-Bucco-Dentaire-dans-10-ans-en-2025--1 copie
Stratégie Nationale de Santé

Contribution de l’UFSBD Stratégie Nationale de Santé 10 avril 2014

La santé bucco-dentaire rencontre, à bien des égards, les enjeux de notre société en ce début de siècle. Elle influence la santé globale, tant physique que psycho-sociale, et cela est particulièrement notable dans les enjeux du bon vieillissement et de la dignité des personnes dépendantes. Elle présente de nombreuses interrelations avec des pathologies chroniques, par des facteurs de risques communs autant que par leurs interactions de santé. Elle est symptomatique de l’importance des déterminants sociaux de la santé, et ce dès l’enfance. Enfin, elle est un domaine de la santé où le patient et son soignant partagent le plus évidemment une responsabilité conjointe pour le maintien du capital de santé.

Contribution-UFSBD-Stratégie-Nationale-de-Santé-10-avril-2014-1 copie
Plan Maladies Parodontales

Dossier UFSBD – La Prévention bucco-dentaire en France – un tournant à prendre

Les données épidémiologiques en France (20), montrent que la moitié de la population à partir de 35 ans, présente un problème parodontal (gingivite), avec des formes sévères dans 10% des cas.
A l’heure actuelle, il apparaît pertinent de s’intéresser aux maladies parodontales pour plusieurs raisons. Découvrez la position de l’UFSBD au sein de ce document.

Dossier UFSBD - La Prévention bucco-dentaire en France - un tournant à p -1 copie
Contribution sur la loi du vieillissement

Contribution sur la loi du vieillissement

L’amélioration de la santé orale des personnes âgées, puis son maintien tout au long du vieillissement, sont capitaux à cette fin puisqu’ils contribuent à :- prévenir des dégradations de la santé psycho-sociale, en maintenant une qualité de vie satisfaisante, notamment pour l’alimentation (malnutrition, dénutrition) et d’autres états infectieux douloureux et handicapants ;- prévenir des aggravations de la santé physique, et notamment certaines pathologies de longue durée : diabète, maladies cardio-vasculaires, polyarthrite rhumatoïde…

Dans le cadre de la mission qui lui a été confiée par l’Organisation Mondiale de la Santé, l’UFSBD a entrepris de mettre en avant la notion de « vie sans incapacité » et les idées s’y associant telles que celle « de ne pas seulement ajouter des années à la vie, mais aussi de la vie aux années ».

Contribution UFSBD loi vieillissement

 

 

15 Avril 2020 –  LETTRE OUVERTE de Sophie DARTEVELLE

LES CHIRURGIENS-DENTISTES ASPIRENT SIMPLEMENT, LÉGITIMEMENT, À RETROUVER LA PLACE QUI LEUR REVIENT AU CŒUR DU PARCOURS DE SANTÉ

La pandémie liée au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) a atteint de plein fouet notre vie sociale et économique, contraignant nombre d’activités à une pause totale ou partielle.

Les cabinets dentaires n’échappent pas à ce constat. On le comprend d’ailleurs : lorsqu’il intervient, le praticien est en proximité immédiate avec son patient et ses gestes occasionnent à la fois nébulisation et éclaboussure salivaire.

Dès le 14 mars, par anticipation, l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) a donc lancé l’alerte, relayée trois jours plus tard par l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes : d’évidence, il était impératif de fermer momentanément nos portes pour éviter d’y favoriser une possible propagation.

Pour autant, la continuité des soins est censée être garantie.

Ainsi, un dispositif de garde a été mis en place depuis le 20 mars dernier, les soins dentaires les plus impérieux (infections, rages de dents, traumatismes) étant gérés par des « centres de régulation départementaux d’urgence bucco-dentaire ».     => lire la suite

 

Décembre 2018 – “OSONS LA SANTÉ BUCCO-DENTAIRE POUR TOUS !”

Le défi de la santé bucco-dentaire ne peut tolérer une réponse partielle

POUR QUE LE DROIT À LA SANTÉ BUCCO-DENTAIRE SOIT RÉELLEMENT OUVERT À TOUS..
POUR QUE, DÈS SON PLUS JEUNE ÂGE, CHACUN ADOPTE LES BONS RÉFLEXES ET PROFITE
AINSI DANS LES MEILLEURES CONDITIONS DE TOUT CE QUE LA VIE LUI RÉSERVE

« La santé est le premier devoir de la vie » : cette conviction forte exprimée par Oscar Wilde a-t-elle inspiré la convention dentaire de juin 2018 ? Celle-ci, en tout cas, aura contribué à des avancées, certes timides, mais bienvenues. Pourtant, disons-le clairement, le compte n’y est pas. Si nous saluons volontiers les progrès contenus dans le dispositif gouvernemental et le nouveau dispositif conventionnel – auxquels l’UFSBD (Union Française
pour la Santé Bucco-Dentaire) a d’ailleurs pris toute sa part – nous voulons aussi mettre l’accent sur les décisions qu’il reste à prendre pour proposer à tous un véritable parcours de santé tout au long de la vie. S’arrêter au milieu du gué n’aurait pas de sens.
Ensemble, allons au bout de ce chemin vertueux qui se dessine, car le défi de la santé pour tous ne peut tolérer une réponse seulement partielle.   -> Lire la suite

.

 

Janvier 2016 – LETTRE OUVERTE de Sophie DARTEVELLE, Présidente de l’UFSBD. QUEL AVENIR POUR UN SYSTÈME QUI ASSURE LA MALADIE PLUS QUE LA SANTE ?

Depuis 50 ans, l’UFSBD et à travers elle plus de 15 000 chirurgiens-dentistes, a démontré la place de la santé bucco-dentaire comme indicateur majeur de la santé globale des individus. C’est aujourd’hui démontré, les maladies bucco-dentaires peuvent avoir des conséquences sur la santé globale (pathologies cardiovasculaires, accouchements précoces …) et inversement, certaines maladies générales favorisent l’apparition, la progression ou la gravité de maladies bucco-dentaires (diabète, cancer …). Pourtant, le bucco-dentaire reste l’un des domaines de santé où la prévention représente une « vraie chance » de pouvoir agir sur une pathologie totalement évitable           .-> Lire la suite

Septembre 2014 – Suppression des programmes d’accompagnement M’T Dents à l’école – une décision qui inquiète l’UFSBD

Quelques jours après la rentrée scolaire, l’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire) découvre avec stupéfaction, à la lecture de la COG 2014 – 2017 (Convention d’Objectif et de Gestion entre l’Etat et la CNAMTS), que l’ensemble des fonds attribués aux mesures d’éducation à la santé bucco-dentaire en milieu scolaire dans le cadre du Programme M’T Dents est purement et simplement supprimé pour les trois prochaines années dès cette rentrée ! Et ceci, alors que le projet de Loi de Santé Publique identifie la prévention et la promotion de la santé en milieu scolaire comme un moyen indispensable de soutien des jeunes pour l’égalité des chances en santé, et alors que les discussions autour de ce projet de loi débutent prochainement au Parlement.              > Lire la suite

Lettre ouverte à tous nos patients

 

La création des centres dentaires dits “low cost” a pu laisser croire qu’il existait une médecine dentaire à deux vitesses : une pour ceux qui peuvent se payer des “dépassements d’honoraires” et une pour les autres, limitée en termes d’actes et de soins. La création des centres dentaires dits “low cost” a pu également laisser croire que les tarifs de votre chirurgien-dentiste étaient non encadrés, abusifs et sans cesse en augmentation     > Lire la suite

 

Lettre ouverte au gouvernement

Madame la Ministre,
Alors que les élections viennent d’amener au pouvoir une nouvelle équipe gouvernementale ouverte au dialogue qui affirme que «la prévention est notre seule chance de contrôler les dépenses de santé», l’UFSBD tient à rappeler son engagement dans le champ de la prévention et de la promotion de la santé depuis 1966 et à faire part de ses propositions en matière de santé publique[…]    > Lire la suite

 

 Juin 2014 – Recommandations de l’UFSBD pour la Stratégie Nationale de Santé

Après avoir recueilli les contributions écrites des différents représentants du monde de la santé, le ministère des
affaires sociales fait entrer sa stratégie nationale de santé dans sa dernière phase avant la formalisation d’une loi
de santé publique, promise « autour de l’été ». L’UFSBD a apporté sa pierre à l’édifice et espère bien être entendue.

Améliorer structurellement la santé bucco-dentaire par la prévention    > Lire la suite